Pourquoi se soigner avec la reconstruction posturale ?

Vous consultez un kinésithérapeute spécialisé en reconstruction posturale parce que vous présentez des douleurs (du dos, des muscles, des articulations, des tendons) ou parce que vous avez constaté des déformations au niveau de votre corps.

Introduction

Ce professionnel va examiner votre posture, c’est à dire la manière dont vous vous tenez. Par exemple, avez-vous la tête en avant, les épaules enroulées, le milieu du dos trop voûté, le bas du dos trop creux, les jambes arquées ou les pieds plats ?

Votre morphologie est une véritable grille de lecture de vos tensions musculaires. Son étude permettra d’établir une stratégie de traitement sur-mesure.

La reconstruction posturale, par des mouvements spécifiques et adaptés recherche une normalisation du tonus musculaire.

Le soulagement de vos douleurs du dos et des articulations s’accompagne souvent d’une amélioration de votre posture.

Exemple d'amélioration de posture - Photo prise avant et après le traitement

Comment se passe le traitement ?

Lors de votre premier rendez-vous, votre praticien de reconstruction posturale, après vous avoir interrogé en détail à propos de votre motif de consultation, réalisera un bilan complet :

  • un examen morphologique et postural debout de face, de dos, de profil.
  • des photos (face, dos, profils) seront prises devant un plan quadrillé servant de référentiel, afin de mémoriser votre posture lors de la première consultation.
  • il vous demandera de réaliser une série de mouvements simples pour tester la manière dont s'expriment les tensions musculaires.

Les séances ne se déroulent pas sur une table d'examen mais au sol, sur un tapis confortable, car il est nécessaire de disposer d'un plan de travail large et fonctionnel.

images/pourquoi_se_soigner/comment_se_passe_le_traitement-02.jpg

 

Le montant des honoraires et les modalités de prise en charge par les assurances sont évoqués lors de cette première consultation.

Même si une seule séance peut soulager les douleurs aiguës (torticolis, lumbago), c'est en traitement de fond, que la reconstruction posturale prend tout son sens. Cette pratique permet d'améliorer un terrain qui favorise les douleurs chroniques.

Le traitement se construit et progresse au fil des séances.

Le travail n'est jamais douloureux, jamais brutal, ne comporte jamais de manipulation articulaire. Il est au contraire très doux, souvent lent et fin. En revanche, il nécessite de la part du patient une concentration et une implication importante. Très souvent vous n'arrivez pas à réaliser les mouvements demandés !

Ceci n'a aucune importance dans la mesure ou la simple tentative est suffisante pour déclencher les réactions attendues. Vous êtes de toutes manières guidés en permanence par le thérapeute qui reste près de vous durant toute la durée de la séance.

Les différentes phases de la rééducation

En reconstruction posturale, la rééducation s’organise en deux voire trois phases :

  1. Phase d’attaque

    Les séances ont lieu une fois par semaine. La diminution des douleurs entre les séances permet de passer à la phase suivante.

  2. Phase de gestion

    Les séances ont lieu tous les 15 jours puis, avec l’amélioration des symptômes, toutes les 3 à 4 semaines.
    La phase de gestion est terminée à la stabilisation des douleurs ou lorsque l’objectif du traitement est atteint.

  3. Phase d’entretien

    A titre préventif, à la demande du patient.

Qui peut bénéficier de cette kinésithérapie ?

La reconstruction posturale se pratique sur prescription médicale.
Elle est indiquée pour soulager les douleurs articulaires et musculo-tendineuses de la colonne vertébrale et des membres.

Le mal de dos est une indication très fréquente : cervicalgie avec ou non névralgie cervico-brachiale, dorsalgie, lombalgie avec ou non sciatique.

Elle est aussi la technique de choix dans le traitement des troubles de la statique rachidienne (scoliose, hypercyphose ou maladie de Sheuermann, l'hyperlordose).
Les troubles morphologiques des membres (genu-valgum, genu-varum, genu- recurvatum, pieds plats, pieds creux, hallux valgus…) sont aussi des indications privilégiées.

Les contre-indications sont les mêmes que celle de la kinésithérapie en générale.

xxxdata.net fake boobs before after big tit grandma tube courtney hansen tits dj tits melons big tits big wet boob prettiest tits in the world