Plaidoyer pour une physiothérapie limbique

L’introduction de l’Evidence Based Pratice oblige sans cesse à remettre en question les fondements de la physiothérapie. Soigner ne suffit plus, il faut apporter les preuves de l’effica- cité des interventions thérapeutiques. Cette efficacité est en grande partie dépendante de l’hypothèse pathogénique de départ. C’est d’elle que découle le principe thérapeu- tique, lequel exige un outil adapté.

Du fait du grand nombre et de la grande diversité des méthodes et des techniques destinées à traiter les troubles de la statique, la taxinomie des hypothèses existantes s’impose.

Dans cet article, trois grands paradigmes sont abordés. Leurs hypothèses pathogéniques, principes et outils sont exposés et illustrés à travers une pathologie, le spondylolisthésis. Leurs forces et faiblesses sont ensuite analysées. La com- plémentarité du paradigme émergeant de la reconstruction posturale, que l’on peut qualifier de neurogène, est ici évo- quée par rapport à deux caciques de la physiothérapie: les paradigmes gravitaire et structurel. 

Auteur M. NISAND
Éditeur/Journal Mains Libres n° 8 . 2013 p. 301-310
Date 2013
Document à télécharger
Jenna Kaey nude boobs melons drawing boobs tit man Lindsey Strutt naked Juliana Caetano nude tiny tits tgp Xena Kai naked